Découvrez   

Jette : l’échevine Shirley Doyen démissionne suite à l’ouverture d’une enquête pour fausses procurations

L’échevine en charge de l’Urbanisme et de la Famille à Jette Shirley Doyen (MR) a décidé de démissionner de son poste après les révélations de La Dernière Heure concernant l’ouverture d’une enquête sur de fausses procurations aux dernières élections communales, en octobre 2018.

Ce dossier, mené par la police judiciaire fédérale (PJF) de Bruxelles, concerne, selon la DH, des dizaines de votes par procuration émanant d’une résidence pour personnes âgées où est employée Shirley Doyen en tant que responsable des infirmières. Ces procurations étaient simplement munies de croix comme signature et une série de certificats médicaux ont également été rentrées durant cette période-là.

Shirley Doyen était alors candidate sur la liste MR-Open VLD à Jette durant les élections communales du 14 octobre 2018.

Selon nos informations, l’échevine va présenter sa démission de son poste au collège communal. Une remplaçante devra être nommée dans les prochaines semaines par la majorité LB Jette-Ecolo-Groen-MR. Shirley Doyen va également présenter sa démission du conseil communal.

Bien que contestant la moindre responsabilité, a fortiori la commission d’une quelconque infraction pénale dans le cadre de cette affaire, Shirley Doyen croit utile de faire un pas de côté pour préserver tant que faire se peut la sérénité et le fonctionnement des institutions communales“, explique le président de la section jettoise du MR, Steve Hendrick à l’agence Belga.

Gr.I. avec Christophe Durant – Photo : commune de Jette

■ Reportage de Christophe Durant, Yannick Vangansbeek  et Stéphanie Mira

Partager l'article

16 juin 2020 - 18h25
Modifié le 16 juin 2020 - 18h31