La vie de quartier s’invite dans l’ancienne caserne d’Ixelles

L’ancienne caserne Fritz Toussaint à Ixelles, utilisée à l’époque par la gendarmerie, accueillera l’an prochain 41 occupants temporaires, a annoncé mardi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort lors d’une conférence de presse. Les bâtiments doivent être prêts pour 2019 en vue de leur installation.

Les anciennes casernes, en bordure du boulevard Général Jacques et de l’avenue de la Couronne, totalement entourées par un mur d’enceinte, seront à l’avenir ouvertes sur quatre côtés. En attendant le site définitif “Usquare.brussels”, l’occupation transitoire par 41 occupants a été baptisée “See U”.

Les projets ont été sélectionnés après un appel du groupe Creatis/D-Side Group/Troisième Pole, pour dynamiser tout le complexe durant cette phase de transition. Les occupants temporaires ont été sélectionnés sur base de sept critères: durabilité (“sustainable”), famille, alimentation, galerie (“gallery), “lab”, communauté et “terrain de jeu” (“playground”).

L’harmonie au centre du projet

Le projet doit proposer une triple harmonie: une harmonie de quartier, une harmonie avec les universités et enfin une harmonie dans le temps, car la phase de gestion transitoire doit avoir pleinement conscience du projet final“, a déclaré Rudi Vervoort.

Une partie des lieux était déjà utilisée par l’école primaire néerlandophone Lutgardis et le “fablab” (“fabrication laboratory”) de la VUB et de l’ULB.

Le Plan d’aménagement directeur (PAD) doit être approuvé de manière finale par le gouvernement bruxellois en 2019 afin d’obtenir le permis. Les installations universitaires devraient être prêtes en 2023. La fin des rénovations et la construction des logements étudiants et familiaux sont prévues d’ici 2025.

Belga/ Crédit : BX1

■ Interview de Thomas Dufrane et Morgane Van Hoobrouck.

Partager l'article

28 novembre 2018 - 07h21