Découvrez   

Ganshoren : les commerçants lésés par le chantier du tram 9 seront indemnisés

Les commerçants ganshorenois et qui souffrent du chantier du tram 9 seront indemnisés; c’est ce que rapporte Sudpresse. Jusqu’ici, une aide de 2700 euros maximum étaient prévues pour les commerçants situés sur le territoire de la commune de Jette. Une aide désormais étendue à l’ensemble des commerçants même une intervention de la commune de Ganshoren est toujours nécessaire.

Bonne nouvelle pour les commerçants ganshorenois situés dans le périmètre du chantier du tram 9. Jusqu’ici exclu de l’indemnisation promis par la Région bruxelloise; ils seront désormais eux aussi indemnisés. Pour rappel, un accord entre la Région et la commune de Jette avait permis de débloquer une aide à hauteur de 2700 euros maximum pour les commerçants jettois. Les commerçants situés sur la commune de Ganshoren en étaient cependant exclus.

Les autorités communales de Ganshoren ont donc pris contact avec les ministres de tutelle Pascal Smet (Sp.a) et Didier Gosuin (Défi). Ceux-ci ont accepté d’étendre l’aide aux commerçants situés sur la place du Miroir mais côté Ganshoren. Désormais les commerces établis entre la rue Prince Baudouin et l’avenue de Jette jusqu’à la rue des Flamands seront indemnisés.

Une aide communale

Petit bémol cependant, 11 commerces ganshorenois ne bénéficieront pas de l’aide régionale. La commune a donc décidé de pallier à ce manque. Au total, la Région prend en charge 9 commerces pour un montant totale de 24.300 euros et la commune met 29.700 euros sur la table à destination de 11 commerces.

 

Partager l'article

14 avril 2018 - 14h56
Modifié le 13 septembre 2018 - 18h15