Schaerbeek et Evere: l’Arau formule 11 propositions pour améliorer la ligne de tram 55

La ligne de tram, qui dessert actuellement Schaerbeek et Evere, est condamnée à disparaître en cas de réalisation du métro Nord. Ce que ne souhaite pas l’Atelier de Recherche et d’action Urbaines (Arau), qui propose dès lors 10 propositions pour améliorer la ligne.

Le métro Nord ne pourrait, quoi qu’il arrive, pas être opérationnel avant 2030. Dès lors, il est nécessaire de prendre dès aujourd’hui des mesures fortes en faveur des transports publics de surface et en particulier de la ligne 55 pour la ou les décennies à venir, explique l’association. Parmi ses propositions, se trouvent  la résolution du « nœud » entre la Gare du Nord et la place Liedts, la mise en site propre du tram, la création de nouveaux “demi sites propres”, l’instauration du « semi-piétonnier » sur la chaussée de Helmet, la réorganisation de certains carrefours et la diminution du trafic automobile sur le parcours du tram.

Il faut aussi, selon l’Arau, donner une plus grande priorité aux transports en commun aux feux, mieux sanctionner les infractions des automobilistes, recourir plus efficacement aux autres opérateurs de transport en commun (De Lijn, SNCB), réorganiser le schéma d’exploitation du réseau de la Stib et augmenter la capacité de la ligne de tram.

J. Th.

Partager l'article

25 février 2019 - 16h21