Découvrez   

Opération Tunn-Elle : Wangari Maathai

Découvrez le portrait de la biologiste et militante écologiste kényane Wangari Maathai, défendue par Adelaide Charlier.

Biologiste et professeur d’anatomie en médecine vétérinaire, la Kényane Wangari Maathai est surtout connue comme “la femme qui plantait des arbres”, en raison de son combat écologiste. Elle a notamment lancé un parti écologiste au Kenya, “Mazingira”, et a lancé un mouvement de plantation d’arbres au Kenya, permettant à ce jour de planter près de 50 millions d’arbres à travers le monde. Elle a reçu en 2004 le prix Nobel de la paix suite à ces actions, devenant ainsi la première femme africaine à recevoir cette distinction.

Wangari Maathai est décédée à l’âge de 71 ans, en septembre 2011.

Wangari Maathai est défendue par Adelaide Charlier, militante pour le climat et coordinatrice francophone du mouvement Youth for Climate en Belgique.

Cliquez ici pour voter pour le nom de Wangari Maathai en tant que nouveau nom du tunnel Léopold II

Réalisation de la vidéo : Élodie Fournot

Partager l'article

29 janvier 2021 - 12h17
Modifié le 04 février 2021 - 12h14