Près de 1.000 bénévoles bruxellois se sont déjà proposés pour aider les hôpitaux

58 d’entre eux ont déjà été envoyés en renfort dans 20 établissements différents.

La liste de bénévoles d’Iriscare compte 994 personnes et 58 d’entre eux ont déjà été envoyés en renfort dans 20 établissements différents, a indiqué vendredi Sven Heyndrickx, porte-parole de l’organisme bruxellois de protection sociale Iriscare.

25 demandes d’appui

Au total, 25 demandes d’appui ont pour l’instant été formulées par des maisons de repos et de soins, des hôpitaux et de centres d’hébergement pour personnes en situation de handicap de la Cocom (Commission communautaire commune) et de la Cocof (Commission communautaire française). Certaines sont encore en cours de traitement.

A chaque fois qu’Iriscare reçoit une demande, ses collaborateurs croisent les attentes de l’établissement de soin demandeur avec les critères renseignés par les multiples bénévoles qui se sont inscrits dans la base de données. “C’est un travail qui est nouveau pour Iriscare mais qui est essentiel pour soutenir au mieux les institutions bruxelloises“, a commenté Tania Dekens, fonctionnaire dirigeant d’Iriscare.

Un pic de 139 inscrits en un jour

Quelques dizaines de bénévoles se sont manifestés en août, après le lancement de l’appel pour la seconde vague. En réaction à la recrudescence de l’épidémie, Iriscare a relancé l’appel le lundi 26 octobre. Le nombre de volontaires a alors triplé les trois premiers jours, avec par exemple 139 inscrits sur la seule journée du mercredi 28 octobre. L’augmentation s’est poursuivie à un rythme plus modéré par la suite, mais la mobilisation dépasse aujourd’hui celle du premier confinement.

La liste de réserve constituée par Iriscare pendant la première vague de l’épidémie avait atteint environ 900 volontaires. Elle ne concernait alors que les maisons de repos, mais d’autres initiatives visaient à renforcer les équipes dans les hôpitaux.

► Si vous souhaitez vous inscrire comme bénévole, c’est par ici !

Belga

Partager l'article

27 novembre 2020 - 12h50
Modifié le 27 novembre 2020 - 12h50