La réouverture des salons de coiffure est aussi un soulagement pour les fournisseurs

La réouverture des salons de coiffure a aussi des conséquences pour leurs fournisseurs.

De nombreux grossistes n’ont pas été obligés de fermer leur entreprise. Mais faute de clients, ils ont aussi souffert de la crise. Depuis l’annonce de la réouverture des salons de coiffure le 13 février prochain, de nouvelles commandes tombaient déjà chez certains fournisseurs bruxellois.

■ Reportage de Jim Moskovics, Frédéric De Henau et Pierre Delmée

Partager l'article

05 février 2021 - 19h32
Modifié le 05 février 2021 - 19h32