Des restaurants bruxellois emballés en guise de dernier hommage avant la fermeture définitive

On réalise à quel point une chose est importante lorsqu’elle n’est plus là“. C’est ce qui a motivé les priopriétaires de l’Osteria Agricola Toscana à emballer la façade de leur restaurant. Fermés depuis de nombreux mois, ils ont déposé le bilan. En dernier hommage à leur gagne-pain, ils font un clin d’oeil à l’artiste Christo, qui a emballé des monuments emblématiques comme le Pont-Neuf à Paris.

Eux n’ont bénéficié que de 7.000 euros d’aides depuis le début de la crise alors que leurs charges mensuelles s’élèvent à 5.000 euros.

Le gouvernement bruxellois a par ailleurs approuvé jeudi en première lecture l’arrêté visant à accorder la prime dite «Tetra», destinée aux secteurs économiques les plus touchés par la crise. Un montant global de 111 millions d’euros y sera consacré. Les montants octroyés seront supérieurs de 25% à ceux qui avaient été annoncés initialement. Pas sur que cela sera suffisant.

■ Reportage de Michel Geyer, Gauthier Flahaux, Thierry Dubocquet et Hugo Moriamé