La session d’assises en cours à Bruxelles suspendue

La cour d’assises de Bruxelles a décidé de suspendre, lundi à la mi-journée, le procès qui était en cours depuis jeudi en raison de la crise du coronavirus qui continue de s’amplifier. La juridiction s’est résolue à entendre les témoins qui étaient cités ce lundi matin mais à suspendre ensuite les débats qui devaient se poursuivre avec le réquisitoire de l’avocat général.

Dans ce procès, deux hommes de nationalité albanaise sont accusés d’avoir poignardé à mort le dénommé Abdelaziz Bouhali, au cours d’une bagarre dans un débit de boissons de la rue de Laeken à Bruxelles, le 11 août 2016. Seul l’accusé Robert Frroku, âgé de 24 ans, est présent au procès. Le second accusé, Xhyljan Perdoda, âgé de 22 ans, est en fuite depuis la date des faits. La cour d’assises a reporté les débats au 17 juin prochain car d’autres sessions d’assises sont déjà fixées en avril et en mai.

Le jury qui a été constitué le 9 mars dernier pour ce procès restera le même. Il n’y aura donc pas de nouveau tirage au sort de jurés, malgré le long délai qui se sera écoulé entre le début des débats et leur suite. Les jurés sont ainsi toujours sous serment pour les trois prochains mois.

Belga

Partager l'article

16 mars 2020 - 13h11