‘Be.one’: le nouveau parti de Dyab Abou jahjah pour les prochaines élections

Un nouveau parti politique voit le jour. Il est créé par l’essayiste Dyab Abou Jahjah. Il participera aux prochaines élections communales et législatives sous le nom ‘be.one’. 

Le militant politique belge d’origine libanaise, Dyab Abou Jahjah, lance un nouveau parti politique sous l’appellation ‘be.one’. L’homme connu comme le fondateur de la Ligue arabe-européenne (AEL) et ex-chroniqueur du Standaard, qui l’a licencié en janvier 2017 après des propos polémiques publiés sur son blog suite à un attentat à Jérusalem, prône aujourd’hui l’égalité entre citoyens, la lutte contre le grand capital et l’affirmation de Bruxelles comme région à part entière.

Deux autres personnalités de Bruxelles se joignent à lui:  l’ancienne journaliste Hilde Sabbe (Morgen, Het Laatste Nieuws et le site d’information Apache) et l’écrivain, Momi M’Buze. Selon Hilde Sabbe, “la liste d’Abou Jahjah est la seule qui défend vraiment le multiculturalisme”. Elle est la seconde ex-journaliste flamande à entrer en politique cette semaine. En effet, elle fait suite à l’annonce d’Alex Puissant (VRT) qui figurera, quant à lui, sur la liste cdH-CD&V aux élections communales 2018 à Bruxelles.

‘be.one’ se présentera à toutes les élections à venir, c’est-à-dire communales, régionales et fédérales, en Flandre et à Bruxelles.

A.V. et Belga – Photo: Belga

Partager l'article

07 février 2018 - 15h02