Malgré les demandes de prolongation, l’enquête publique sur le métro 3 se termine ce mardi

Plan Métro 3 - Belga Dirk Waem

Depuis le 7 mars et le début de l’enquête publique sur le projet du Métro 3, l’Atelier de Recherche et d’Action Urbaines (ARAU) et Inter-Environnement Bruxelles (IEB) demandent la prolongation de cette enquête vu le nombre de documents à analyser.

L’enquête publique sur le projet d’extension de la ligne de métro 3 vers le nord de la Région bruxelloise, à savoir les constructions d’un tunnel, de sept stations de métro et d’un dépôt, a débuté le 7 mars dernier et doit se terminer ce mardi 5 avril.

Le projet s’annonce important, d’où le dossier imposant qui se présente à ceux qui souhaiteraient lire et analyser cette enquête publique. Parmi les documents soumis à la consultation, l’étude d’incidences représente ainsi près de 7 000 pages…

Notre reportage | Métro 3 : face à la masse de documents, les riverains souhaitent prolonger l’enquête publique (vidéo)

Face à ce dossier, l’Atelier de Recherche et d’Action Urbaines (ARAU) et Inter-Environnement Bruxelles (IEB) ont demandé que l’enquête publique soit prolongée pour permettre une analyse complète. Le secrétaire d’État en charge de l’Urbanisme Pascal Smet (Vooruit) n’a toutefois pas accédé à ces requêtes, rapporte la DH. Il se base sur le Code bruxellois de l’aménagement du territoire (Cobat) qui précise qu’une telle enquête doit durer 30 jours.

Aucune prolongation de l’enquête publique n’est donc prévue et celle-ci se terminera bien ce 5 avril. Et à l’heure actuelle, la commission de concertation est toujours prévue le 21 avril.

Voir aussi | Travaux du métro 3 : Stalingrad, un projet de ville avec ou sans nous ? (vidéo)

Gr.I. – Photo : Belga/Dirk Waem

Partager l'article

05 avril 2022 - 09h51
Modifié le 05 avril 2022 - 09h51