Découvrez   

Ana Diaz, Geeeko, New School ou Tessa Dixson : les votes pour l’Octave Zinneke 2020 sont terminés

Octave Zinneke - Nominés Montage 2020

La 17ème cérémonie des Octaves de la musique aura lieu le lundi 8 juin 2020 dans la salle M du Bozar à Bruxelles. Cette année, l’Octave Zinneke verra se départager de jeunes artistes de genres divers dont l’avenir est très prometteur.

Ana Diaz, Geeeko, New School et Tessa Dixson. Voici les quatre nommés de l’Octave Zinneke version 2020. Des noms que vous ne connaissez peut-être pas, mais des noms à retenir. Choisis parmi une présélection d’artistes bruxellois, les finalistes ont conquis notre jury de professionnels. Un jury composé notamment d’Eddy Ape, Maria-Laetitia Mattern et du groupe The Klets, vainqueur de l’Octave Zinneke en 2019.

Revivez la cérémonie des Octaves de la Musique 2019.

Les votes ont débuté ce mercredi 29 janvier et se sont conclus le mercredi 12 février à 00h00.

[socialpoll id=”2598195″]

► Découvrez ci-dessous les nominés de cette édition 2020 :

Ana Diaz

Ana Diaz

Ana Diaz est une jeune artiste bruxelloise originaire d’Espagne. Enfant, elle s’intéresse à la musique en reprenant des chansons traditionnelles espagnoles avec ses cousines. En grandissant, elle découvre le chant, le piano et le jazz à l’école. Ce qui élargira son style musical. Si auparavant elle chantait en anglais, Ana Diaz s’exprime en français dans son premier EP qu’elle sort en septembre 2019 et qu’elle intitule REC_FINAL.

Geeeko

Geeeko

Né au Burundi en 1999, Geeeko, de son vrai nom Jonathan Nezzi, voyage dès son plus jeune âge. Il passe sept années au Rwanda puis sept autres au Burkina Faso avant que sa famille vienne s’établir à Bruxelles. À 13 ans, il s’intéresse au logiciel Audacity et sort des premières ébauches de morceaux. Geeeko s’inspire beaucoup du rap US, du rap français et de ce qu’il vit. Il chante comme il parle, utilise beaucoup d’anglicismes dans ses textes. Lean est le troisième volet d’un tryptique (comprenant également Fucked Up et Fendi). Le morceau met en avant les regrets en amour.

New School

New School

Présent sur la scène du rap belge depuis plusieurs années, le groupe New School a marqué l’année 2019. Constitué de quatre jeunes bruxellois (Sylex, B.L.A., Pshyko et Chesco), le groupe a sorti un concept participatif sur le réseau social Instagram. En créant les hashtags #JeRapOùJeVeux et #HommeLibre, les jeunes bruxellois demandent à leur public l’endroit où celui-ci aimerait qu’ils rappent. C’est alors qu’accompagner d’un banc, ils se sont produits dans une école, un fast-food, un magasin, dans le métro, dans un commissariat, devant le quartier général du Vlaams Belang, rue d’Aerschot,… Parallèlement, New School sort le clip « d’où je viens », une manière de présenter Bruxelles d’un point de vue différent.

Tessa Dixson

Tessa Dixson

Jeune autrice-compositrice bruxelloise, Tessa Dixson est révélée dans la saison 3 de l’émission The Voice Belgique. Inspirée de l’univers anglo-saxon avec des morceaux composés en anglais, Tessa Dixson aime mélanger des sentiments contradictoires tels que l’aversion et l’attirance, la tristesse et le bonheur. Elle sort son premier EP, Abyss, en 2019. La même année, elle tourne les clips « Hiding » et surtout « Ignited » qui aura retenu l’attention de notre jury. L’avenir de Tessa Dixson s’annonce donc prometteur, et qui sait pourquoi pas s’inscrire, un jour, de l’autre côté de l’Atlantique, aux États-Unis. Son rêve ultime.

 

Yassine Mossati et Gr.I. – Photos : D.R.

Partager l'article

03 février 2020 - 08h00
Modifié le 13 février 2020 - 10h47