Quelques chauffeurs de bus de la Stib refusent de travailler

Plusieurs chauffeurs de bus de la Stib refusent de travailler ce samedi en raison de la menace terroriste. Cette réaction a relativement peu d’impact sur le réseau mais une réunion à ce sujet est en cours, indique samedi après-midi la porte-parole de la société de transports en commun bruxelloise. La Stib donnera davantage d’informations dès la fin de cette réunion. Sur recommandation du centre de crise du Service Public Fédéral Intérieur, toutes les stations de métro et prémétro de la Stib sont fermées ce samedi jusqu’à dimanche après-midi. En surface, certains trams sont également touchés par la mesure. En principe, les bus circulent normalement.