Plusieurs supermarchés de la Région bruxelloise fermés samedi par mesure de sécurité

Plusieurs supermarchés en Région bruxelloise ont fermé leurs portes samedi par mesure de précaution après le relèvement de la menace terroriste à Bruxelles. Les hypermarchés Carrefour d’Evere et de Berchem-Saint-Agathe ont ainsi baissé leurs volets en cours de journée, de même que les Carrefour Market de Watermael-Boitsfort et de Woluwe-Saint-Pierre. “Ces magasins n’ont pas été fermés en raison d’une menace directe, mais plutôt à la demande des autorités communales”, a indiqué samedi Baptiste Van Outryve, porte-parole de la chaîne de magasins Carrefour. Cette demande visait, selon lui, à libérer les policiers affectés à la surveillance des magasins concernés pour pouvoir les réaffecter à d’autres missions.

Le magasin Carrefour du City 2, ainsi que le Carrefour Express de Rogier, situés l’un dans le centre commercial du même nom, et l’autre de la station de métro Rogier, ont également cessé leurs activités samedi, le centre commercial bruxellois et le métro ayant été fermés sur injonction des services de sécurité. Le Carrefour de Kapellen, près d’Anvers, a lui aussi été fermé ce samedi suite à une alerte à la bombe, a précisé ce porte-parole.

Chez Delhaize, deux magasins du groupe ont été fermés ce samedi dans la capitale, à savoir ceux respectivement situés dans les centres commerciaux Basilix et Westland Shopping.

Les deux groupes de distribution précisaient par ailleurs avoir renforcé les mesures de sécurité -visibles et invisibles- dans leurs magasins. “Des agents de sécurité ont notamment été déployés devant certains de nos magasins pour rassurer nos clients”, a précisé la porte-parole de Delhaize.