Partygate – Un secrétaire d’Etat britannique démissionne après l’amende infligée à Boris Johnson

Le secrétaire d’Etat britannique à la Justice David Wolfson a présenté sa démission après l’amende infligée au Premier ministre Boris Johnson pour une fête d’anniversaire en infraction des règles anti-Covid. Dans sa lettre de démission au Premier ministre, citée par la BBC, Lord David Wolfson critique la réponse officielle à des infractions répétées aux règles.

“Il n’est pas seulement question de ce qui s’est passé à Downing Street ou de votre propre comportement” mais aussi de la réaction officielle à l’affaire, stipule M. Wolfson. “Compte tenu du fait que nous ne partageons pas le même avis dans cette affaire, je dois vous prier d’accepter ma démission”.

Ce Secrétaire d’Etat est la première personne à quitter le gouvernement depuis la révélation de ces fêtes durant le confinement outre-Manche.

La police londonienne a révélé mardi que le Premier ministre Boris Johnson avait reçu une amende pour des violations des règles sanitaires durant le confinement par son propre gouvernement.

En tout, plus de 50 amendes ont été distribuées au personnel gouvernemental pour des pots de départ, apéritifs au soleil et autres fêtes organisés pendant les confinements et révélés ces derniers mois par la presse.

La punition, annoncée mardi par Downing Street, constitue néanmoins un revers sévère pour Boris Johnson qui a non seulement enfreint la loi, mais avait aussi pris le risque d’assurer n’avoir rien fait d’illégal au Parlement.

Partager l'article

14 avril 2022 - 00h27