Découvrez   

Loukachenko dit qu’il ne sera plus président une fois la nouvelle Constitution en vigueur

Le très controversé président bélarusse Alexandre Loukachenko a, au cours d’une visite d’un hôpital de Minsk, déclaré qu’il ne sera plus président une fois la nouvelle Constitution en vigueur dans son pays, rapporte vendredi l’agence officielle Belta.
“Je ne vais pas mettre sur pied la Constitution pour moi-même”, a affirmé M. Loukachenko selon Belta. “Avec la nouvelle Constitution, je ne travaillerai plus avec vous en tant que président.”

A la tête du Bélarus depuis plus d’un quart de siècle, Alexandre Loukachenko s’est dit convaincu de la nécessité d’adapter le pouvoir du chef de l’Etat et affirme soutenir la nouvelle Constitution. Belta n’indique cependant pas quand celle-ci pourrait voir le jour.

Les manifestations contre le régime de M. Loukachenko ont débuté après son élection le 9 août. Selon les résultats, le président a remporté la victoire avec plus de 80% des voix, ce que l’opposition conteste.

Partager l'article

27 novembre 2020 - 17h36