Le parquet de Bruxelles poursuit une directrice de la prison de Forest et 24 gardiens

Une directrice et 24 gardiens de la prison de Forest comparaitront le 3 octobre prochain devant la chambre du conseil de Bruxelles, indique jeudi le parquet de Bruxelles, confirmant une information du quotidien la Dernière Heure. Selon ce dernier, le parquet souhaite leur renvoi en correctionnelle en raison des mauvais traitements qu’ils auraient infligés à des détenus. Le parquet de Bruxelles a ouvert, il y a un certain temps déjà, une instruction concernant un groupe de gardiens en service depuis plusieurs années dans l’aile D de la prison. Les membres de ce groupe étaient surnommés les « SS » en raison des insultes, provocations et humiliations qu’ils infligeaient aux détenus. Ils auraient aussi régulièrement organisé des paris sur le nombre de détenus qu’ils conduiraient en cellule d’isolement un jour donné, et débranché le courant dans une cellule afin d’y provoquer des incidents entre détenus.

L’instruction concernant ces gardiens a été ouverte à la suite de plaintes déposées par des détenus pour des faits de violence répétés. Un juge d’instruction avait été saisi fin 2014. En décembre de la même année, le parquet avait également ouvert d’autres dossiers sur des faits similaires. En juin 2015, trois gardiens pénitentiaires avaient été arrêtés et inculpés. L’instruction est à présent terminée et 24 gardiens ainsi qu’une directrice comparaitront le 3 octobre prochain devant la chambre du conseil.

Partager l'article

14 septembre 2017 - 11h12