Le parc d’Osseghem, à Bruxelles, théâtre de la 9e édition du Wings for Life World Run

Une septantaine de coureurs ont pris le départ ce dimanche, à 13h00, de la 9e édition Wings for Life World Run dans le parc d’Osseghem, à Laeken. Les bénéfices de cette course organisée à travers le monde iront à la recherche pour soigner les lésions de la moelle épinière. Comme chaque année, le Wings for Life World Run n’a pas de ligne d’arrivée physique. Les coureurs – qui se sont tous élancés à la même heure quel que soit leur pays – doivent en effet courir le plus loin possible jusqu’à ce qu’une ‘catcher car’ virtuelle les rattrape. Le dernier en course est déclaré vainqueur. L’an passé, c’est le Suédois Aron Anderson qui l’a emporté en parcourant 66,8 km.

En Belgique, cette 9e édition se déroule à l’ombre de l”‘Atomium, dans le parc d’Osseghem où un parcours de 2,2 km a été tracé.