Découvrez   

Le festival de Saint-Sébastien démarre, avec des films repêchés de Cannes

Le festival international du film de Saint-Sébastien s’ouvre vendredi en Espagne avec moins de stars mais plusieurs films n’ayant pu être présentés à Cannes, dont l’édition 2020 a été annulée en raison de la pandémie. Ce festival se tient jusqu’au 26 septembre sur fond de deuxième vague de Covid-19 en Espagne, ce qui a entraîné un renforcement des mesures sanitaires.

Le port du masque y sera donc obligatoire “à tout moment”, le nombre de spectateurs n’atteindra que 40 à 60% de la capacité habituelle, et le public sera exclu des très populaires arrivées de stars sur le tapis rouge, réservées aux seuls photographes, ont annoncé les organisateurs.

Les restrictions de voyage empêchent nombre de cinéastes de venir présenter leurs films, à commencer par l’américain Woody Allen, dont le dernier opus, “Rifkin’s Festival”, sera projeté vendredi soir en première mondiale.

La cité basque accueillera aussi 17 films initialement programmés sur la Croisette, dont six en compétition officielle pour la Coquille d’or, la plus haute récompense.
Parmi eux, les amours adolescentes d'”Eté 85″, du français François Ozon, le drame familial “True mothers” de la japonaise Naomi Kawase et “Drunk (Another Round)”, histoire d’une expérience éthylique entre professeurs, du danois Thomas Vinterberg.

Le président du jury sera cette année l’italien Luca Guadagnino, qui présentera hors compétition sa série “We are who we are”, sur deux adolescents en quête de leur identité sexuelle.

Comme lors des précédentes éditions, le festival fera une large place aux séries, avec le très attendu “Patria”, adaptation pour HBO du best-seller de Fernando Aramburu sur la vie bouleversée de familles touchées par les violences d’ETA, alors que Saint-Sébastien fut l’une des villes les plus touchées par les attentats de l’organisation séparatiste dissoute.

L’acteur américain Viggo Mortensen, 61 ans, recevra jeudi le prix Donostia pour l’ensemble de sa carrière, lors d’une soirée au cours de laquelle sera projeté “Falling”, son premier film comme réalisateur.

Partager l'article

18 septembre 2020 - 18h45