La police fédérale offre des croquettes aux chats qui "l'ont aidée"

La police fédérale a offert lundi une écuelle de croquettes virtuelles aux chats qui ont “aidé” les forces de l’ordre lors des opérations antiterroristes de dimanche, répondant avec humour au buzz créé sur Twitter. Pour les chats qui nous ont aidés hier soir… Servez-vous!”, écrit la police sur son compte Twitter, en publiant la photo d’une gamelle en métal gris portant le logo de la police, débordant de croquettes dont les félins sont censés se régaler.

Ce message de la police –qui contraste avec la gravité du ton adoptée lorsqu’elle avait enjoint médias et internautes à s’abstenir de divulguer tout renseignement précis sur des opérations policières d’envergure dimanche soir–, a eu un grand succès, puisqu’il était retweeté 2.800 fois moins d’une heure après avoir été diffusé. Il manifeste l’engouement des réseaux sociaux pour l’humour, qui ont illustré les perquisitions policières ayant permis d’interpeller 16 suspects à Bruxelles et à Charleroi par des photos loufoques et surréalistes de chats, au délice des internautes et des médias internationaux.

La Belgique vit actuellement dans un état d’urgence inédit, avec la fermeture du métro et des centres commerciaux pour le quatrième jour de suite dans la capitale, dont les rues, patrouillées par des soldats lourdement armés, sont restées désertes tout le week-end. Ecoles, crèches et universités de Bruxelles ont gardé portes closes, du jamais vu dans le royaume.