Espagne: Rajoy promet des baisses d'impôts en cas de victoire aux législatives

Le chef du gouvernement conservateur espagnol Mariano Rajoy a promis samedi de nouvelles baisses d’impôts si son parti remporte les élections législatives du 20 décembre, où il pourrait perdre sa majorité absolue. Mariano Rajoy a assuré lors d’un congrès à Valence (est) qu’en cas de réélection, le pourcentage de l’impôt sur le revenu diminuerait de 2 points. “Baisser les impôts génère plus de croissance, plus d’emplois, plus de revenus”, a-t-il fait valoir.
Le gouvernement a déjà réduit à deux reprises les impôts sur le revenu cette année. Il les avait augmentés après son arrivée au pouvoir en 2011 pour faire face à la mauvaise situation des comptes publics espagnols, en pleine crise économique.
Le chef du parti conservateur (PP) s’est aussi engagé à prendre des mesures de soutien pour les familles nombreuses et les personnes handicapées.
Alors que le chômage reste une des plus grandes préoccupations des Espagnols, Mariano Rajoy s’est engagé à améliorer l’aide aux personnes les plus touchées – femmes, jeunes et chômeurs de longue durée.
Depuis 2014, l’économie espagnole sort progressivement de cinq années d’une grave crise économique. Madrid table sur une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 3,3% en 2015. Malgré cela, le chômage touche toujours plus d’un cinquième de la population active et les économistes ne s’attendent pas à une baisse rapide.
Selon la Commission européenne, Madrid ne pourra pas honorer en 2016 ses engagements en matière de déficit public.