COP 21 : des manifestants jettent des projectiles sur la police qui réplique par du gaz lacrymogène

Les forces de l’ordre françaises ont eu recours dimanche à Paris à du gaz lacrymogène pour contenir plusieurs centaines de manifestants, nombre d’entre eux le visage masqué et certains leur jetant des projectiles. Des chaussures ou encore des bouteilles ont été jetées sur des policiers, déployés en masse. D’autres ont jeté une barrière sur les forces de l’ordre qui ont riposté d’abord à coups de gaz lacrymogène puis ont chargé les manifestants.

Ces derniers, bravant l’interdiction de tout rassemblement décrétée après les attentats du 13 novembre, ont ensuite reflué vers la Place de la République, en plein centre de la capitale. Ils s’étaient rassemblés à l’appel de groupuscules se disant “Anticop21”.