Attentats à Paris – Le mineur qui voulait se rendre en Syrie placé en institution

Un adolescent de 15 ans originaire de Molenbeek-Saint-Jean, dont on craignait qu’il ne se rende en Syrie, a été placé en institution fermée, a indiqué le porte-parole de la cour d’appel vendredi soir. Jeudi, le jeune homme avait été interpellé lors d’une perquisition mais le juge de la jeunesse l’avait immédiatement relâché. Le parquet bruxellois est allé en appel de cette décision et la chambre de la jeunesse de la cour d’appel a décidé de placer le mineur dans l’IPPJ de Braine-le-Château. Cet adolescent avait déjà été interpellé deux fois par la passé, dont une en Bulgarie où il avait pris un bus à destination de la Turquie. Cette fois là également, le juge de la jeunesse avait décidé de le relâcher.
Jeudi, lors de perquisitions effectuées dans l’entourage de Bilal Hafdi, un des kamikazes qui a déclenché sa ceinture d’explosifs à proximité du Stade de France, l’adolescent a une nouvelle fois été appréhendé par la police, mais le juge de la jeunesse a une nouvelle fois décidé de le libérer. Cette libération a eu lieu alors que la police judiciaire fédérale menait une perquisition dans son domicile.