Après avoir survécu à la grippe espagnole, une femme de 107 ans guérit du coronavirus

Ana del Valle, 107 ans, a survécu à deux pandémies. Il y a près d’un siècle, elle gagnait le combat contre la grippe espagnole. La voilà désormais guérie du coronavirus. C’est un destin peu commun que celui de cette Espagnole de 107 ans. Sa belle-fille le raconte au journal La Vanguardia. “Ana a grandi à la campagne. Quand la grippe espagnole est arrivée, sa famille n’avait plus de lait ou de nourriture. C’est elle, du haut de ses 7 ans, qui a dû se rendre à la ferme la plus proche pour en acheter. Mais elle s’est évanouie sur la route, et sa mère l’a retrouvée avec une forte fièvre”.

Après sa guérison, elle a mené une existence tranquille jusqu’au jour où elle a contracté le coronavirus dans sa maison de retraite. Alors qu’Ana était hospitalisée, sa famille a tout fait pour garder le contact. “Nous savions qu’il y avait une équipe de spécialistes, des psychologues et des médecins qui prenaient soin d’elle. Ils ont organisé des appels en visio, ils nous envoyaient des photos”.

Transférée un temps aux soins intensifs, elle a finit par s’en remettre. Elle est désormais officiellement guérie, un mois après avoir été testée positive. “Elle récupère désormais à une vitesse incroyable”, s’étonne sa belle-fille. Ana est en effet déjà capable de marcher dans les couloirs de l’hôpital à l’aide d’un déambulateur.

Plus tôt au mois d’avril, la Néerlandaise Cornelia Ras, âgée également de 107 ans, avait elle aussi guéri du Covid-19.

Partager l'article

28 avril 2020 - 10h57