Saint-Gilles : une personne placée sous mandat d’arrêt suite à la mort d’une sexagénaire

Un décès plutôt mystérieux, puisqu’il s’agirait possiblement d’un féminicide caché sous les traits d’un suicide. L’enquête judiciaire est toujours en cours.

Mercredi dernier, le 12 octobre, une femme d’une soixantaine d’années est retrouvée morte sur son balcon. Son voisin a prévenu la police après avoir vu un corps pendre au 4ème étage d’un immeuble de la rue Mérode.

Il semblerait que ce suicide camoufle en réalité un féminicide. L’expert légiste envoyé sur les lieux a déterminé qu’il ne s’agissait pas d’un suicide. Selon le parquet “un suspect, S.D. a été placé sous mandat d’arrêt le 13/10 par le juge d’instruction. L’audience de la chambre du conseil a été remise au 26/10“.

L’enquête est en cours pour déterminer les causes et circonstances exactes du drame.

 

Ca.Pa. – Photo: Google Street View