Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

La Région bruxelloise veut toujours un parking de dissuasion sur le parking C du Heysel

La Région bruxelloise continue à demander l’aménagement d’un nouveau parking de dissuasion sur le parking C du Heysel, le seul volet du dossier du stade national qui la concerne directement, a affirmé mercredi le ministre bruxellois des Finances Guy Vanhengel (Open Vld).

Le chef de file des libéraux flamands dans la capitale a indiqué qu’il était par ailleurs prématuré de se projeter dans l’avenir pour le stade national tant que les analyses juridiques des conséquences du refus de permis au promoteur Ghelamco ne seraient pas terminées.

Tant Ghelamco que la Ville de Bruxelles y procèdent actuellement, a-t-il précisé, répondant à des interpellations de Johan Van den Driessche (N-VA) et Fabian Maingain (DéFI, en commission du Développement territorial du parlement régional. “Ma perception des choses, c’est que aussi bien la fédération belge de football qu’Anderlecht sont demandeurs d’un eurostade tel que nous l’avions prévu initialement. Mais pour un tas de raisons, les contacts entre le RSC Anderlecht et la Région n’ont plus eu lieu depuis longtemps. Il faudra attendre ce qu’en dit le nouveau propriétaire” du club, a dit le ministre.

Le RSC Anderlecht “a besoin d’une infrastructure purement footballistique”

Aux yeux de Guy Vanhengel, Anderlecht a besoin d’une infrastructure “purement footballistique” (lisez: sans piste d’athlétisme) assortie d’un “système rentable”. Ce dossier sera à l’ordre du jour du nouveau CA du club-phare de la capitale. “Nous restons à disposition pour dialoguer avec le club et l’Union belge de football”, a-t-il ajouté. “Pour la Région et pour beaucoup d’urbanistes, le site du parking C reste le mieux indiqué. Mais nous devons savoir ce qui peut ou ne peut pas être construit. Si on n’en veut absolument pas, il faut avoir le courage de le dire. La Flandre a refusé le dialogue dans ce dossier. Il faut savoir à quoi s’attendre”, a-t-il dit à l’attention de l’élu N-VA.

En ce qui concerne l’option d’une reconstruction du stade Roi Baudouin, Guy Vanhengel a enfin dit toujours attendre la démonstration qu’un tel projet est réalisable et finançable.

Avec Belga – Photo : illustration Belga

Partager l'article

21 février 2018 - 17h50
Modifié le 21 février 2018 - 18h13