Manifestation : les motards inquiets de l’avenir de la moto à Bruxelles

Ils étaient 280 aux abords du Cinquantenaire ce matin. Leur crainte : que la moto ne devienne persona non grata à Bruxelles. 

Les manifestants en deux roues sont venus expliquer tout l’intérêt de leur mode de déplacement, “une vraie solution de mobilité“, plaident-ils. Mais ils craignent que les deux roues ne soient interdits, comme les autres véhicules à moteur thermique, après 2030. Seules les motos les plus polluantes seraient bannies, affirme de sont côté le gouvernement bruxellois.

Le message des motards s’adresse aussi aux automobilistes, insuffisamment attentifs, selon eux, aux deux roues.

Le nombre de moto et scooter en circulation chez nous a augmenté de 50 % depuis le début des années 2000.

►Reportage de Michel Geyer et Quentin Rosseels