Des alertes à la bombe concernant deux centres commerciaux de la capitale ce lundi

Le Westland Shopping Center à Anderlecht et le centre commercial Docks Bruxsel à Laeken ont chacun été concernés ce lundi par une alerte à la bombe. Les deux zones de police concernées ont reçu un coup de fil anonyme et ont alors immédiatement sécurisé les lieux. La zone de police Bruxelles-Ixelles a ouvert une enquête.

La zone de police Midi (Anderlecht, Forest, Saint-Gilles) et la zone de police Bruxelles-Ixelles ont chacune reçu un coup de fil leur annonçant la présence d’une bombe dans les deux centres commerciaux. Chaque zone a alors immédiatement envoyé des effectifs pour sécuriser les centres, mais ceux-ci n’ont pas pour autant été fermés. Des policiers de la zone Midi ont fouillé, durant une partie de l’après-midi, les clients aux entrées du Westland Shopping Center.

“On a reçu le coup de fil à 15h30 et on a envoyé des effectifs sur place. On a pris les mesures de sécurité nécessaires. Est-ce une fausse alerte? Il ne m’appartient pas de répondre à cette question“, explique la porte-parole de la zone Midi Dorothée Catrysse. Du côté de la zone de police Bruxelles-Ixelles, on explique également avoir reçu un coup de fil, mais cette fois-ci concernant Docks Bruxsel. “On n’a pas fouillé les gens, mais on a pris les mesures nécessaires pour sécuriser le centre commercial. Une enquête a été ouverte par ailleurs”, indique la porte-parole de la zone Ilse Van De Kere.

 

J. Th.