Hockey : pas de finale pour les Red Lions

Quelques erreurs ont couté l’accès à la finale de l’Euro aux Red Lions. Les Pays-Bas ont remporté la victoire vendredi soir, 3-2.

La rencontre avait merveilleusement débuté pour les Red Lions, qui s’inspiraient des Panthers la veille pour ouvrir la marque dès la 2e minute. Wegnez trouvait Charlier qui s’était isolé sur la droite et le centre puissant de l’attaquant était repris victorieusement par Denayer (1-0). Une minute plus tard, les Néerlandais passaient proches de l’égalisation, mais Vanasch détournait du pied l’envoi de Telgenkamp. À cette occasion près, les Belges n’étaient jamais déstabilisés.

À la 17e, Charlier obtenait le premier pc du match, mais la tentative d’Hendrickx était stoppée par le défenseur sur la ligne. L’artificier des Red Lions héritait de deux autres occasions de faire le break, mais sans succès. Charlier, très remuant, mettait une nouvelle fois Visser à contribution d’un bon shoot en revers. Les Oranje héritaient d’une belle occasion dans le cercle (27e), mais le centre passait dans le dos de l’attaquant prêt à reprendre. Une première mi-temps marquée par un déchet technique inhabituel des deux côtés s’achevait. Au retour des vestiaires, et alors qu’ils avaient toujours le contrôle des échanges, les Red Lions allaient remettre eux-mêmes leurs adversaires dans la partie. À la 34e, sur une passe légèrement trop en retrait, Wegnez manquait complètement son contrôle, permettant à De Geus de s’échapper. La frappe puissante du Néerlandais finissait au fond des filets malgré l’intervention de Vanasch (1-1). Les Néerlandais retrouvaient subitement des couleurs et, malgré une occasion pour Ghislain, ils passaient devant à la 38e. Brinkman, profitant des largesses de la défense belge, s’infiltrait le long de la ligne. Sa tentative de passe filait entre les jambes de Vanasch avant de rentrer dans le but avec beaucoup de réussite (1-2). Deux minutes plus tard, c’est cette fois aux Red Lions que la chance souriait.

À retrouver aussi : Euro de hockey : les Red Lions tenteront d’accéder à la finale dès 19h

À la suite d’une récupération de l’excellent Van Dessel, le centre de De Kerpel vers Van Aubel était dévié dans son propre but par un défenseur (2-2). Les Néerlandais restaient néanmoins les plus entreprenants, un sleep de Reyenga échouant de peu à côté du but de Vanasch. Les Belges réagissaient, mais Ghislain trouvait Visser sur sa route et De Kerpel ne cadrait pas. On se dirigeait tout droit vers les shoot-outs lorsqu’un centre relativement anodin était très mal négocié par Hendrickx, pourtant très efficace dans ses interventions jusqu’alors. À l’affût au point de stroke, Telgenkamp ne se faisait pas prier pour crucifier Vanasch (2-3). Les Red Lions s’arrêtent donc aux portes de la finale après une défaite face aux Pays-Bas alors qu’ils avaient ouvert le score, exactement comme en 2021. Ils tenteront de décrocher une médaille de bronze, comme il y a deux ans, dimanche à 12h30.

Avec Belga 

■ Un reportage d’Arnaud Bruckner, Daniel Magnette et Stéphanie Mira