Ville de Bruxelles : l’échevine Lydia Mutyebele, qui devient députée, ne sera pas remplacée

L’échevine socialiste du Logement de la Ville de Bruxelles, Lydia Mutyebele,  qui se prépare à prêter serment de députée à la Chambre ne sera pas remplacée au collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles, a annoncé jeudi matin le bourgmestre, Philippe Close (PS).

Ce faisant, le collège (ndlr: l’exécutif) de la Ville entend montrer l’exemple en matière de rationalisation des institutions communales, a-t-il précisé à Vivacité, et à l’agence Belga.  L’ordonnance modifiant la nouvelle loi communale dans le cadre de la réforme de la gouvernance locale, adoptée par le Parlement bruxellois le 6 juillet 2022 prévoit notamment de réduire le nombre d’échevins d’une unité par commune à partir de la prochaine mandature.

Elue au Parlement bruxellois

Faculté est laissée à chaque conseil communal de réduire davantage le nombre d’échevins, sans que ce nombre ne puisse toutefois être inférieur à quatre. Désignée à la troisième place de la liste PS pour la Chambre à Bruxelles, Lydia Mutyebele qui exerçait également les compétences de l’Egalité des chances et des Propriétés communales, a été élue le 9 juin dernier par 7.871 voix.

Egalement élu, quant à lui, depuis la quatrième place par 12.610 voix, le bourgmestre Philippe Close, a quant à lui indiqué il y a quelques jours qu’il renonçait à siéger en tant que député. Il sera remplacé par le premier suppléant, Khalil Aouasti.

> REPORTAGE Fin du cumul : les élus doivent faire des choix

avec Belga

Partager l'article

20 juin 2024 - 09h04
Modifié le 20 juin 2024 - 12h36