Un suspect interpellé pour le meurtre d’une sexagénaire à Anderlecht, il n’est pas apparenté à la victime

Une femme de 61 ans, résidente de Braine-l’Alleud, été tuée par balle mercredi dans son véhicule situé rue Gheude à Anderlecht, a confirmé ce jeudi le parquet de Bruxelles. La victime a été touchée par plusieurs balles à la tête. Un suspect interpellé.

La police judiciaire fédérale a pris en charge l’enquête relative à la mort d’une Brainoise de 61 ans, retrouvée inanimée, mercredi soir, dans une voiture à Anderlecht.  La police de la zone Midi (Anderlecht, Saint-Gilles, Forest) avait été informée mercredi vers 19h20 qu’une femme se trouvait inconsciente dans une voiture dans la rue Gheude à Anderlecht.

La victime, en danger de mort, a été emmenée à l’hôpital bruxellois Saint-Pierre, où les médecins ont constaté qu’elle avait été blessée par plusieurs balles à la tête. La Brabançonne y est finalement décédée des suites de ses blessures. Un juge d’instruction bruxellois a été saisi du dossier. Divers devoirs d’enquête ont été menés, dont une perquisition au domicile d’un habitant de Braine-l’Alleud. Faisant figure de suspect, l’homme a été interpellé jeudi et privé de liberté. “Le suspect n’est pas apparenté à la victime. Il est actuellement entendu par les enquêteurs”, confirme le parquet.

► LIRE AUSSI | Une sexagénaire tuée par balle à Anderlecht

■ Reportage d’Arnaud Bruckner et Charles Carpreau