“Un acte grave de négationnisme”: le monument commémorant le génocide araméen à Jette vandalisé

araméens - jette

Le monument de commémoration du génocide des Araméens par l’empire ottoman en 1915, inauguré à Jette il y a huit ans, a été vandalisé, a constaté dimanche la fédération des Araméens (syriaques) de Belgique et qui le fait savoir dans un communiqué mardi.

“Le monument a été taggué de manière à recouvrir complètement les mentions qui y sont inscrites en langue française, en insistant pour tenter de les rendre illisibles, sur les mots ‘génocide’ et ‘500.000 victimes’. Il s’agit d’un acte grave de négationnisme que nous condamnons fermement”, explique l’association. “Nous encourageons les membres de la société civile ainsi que les autorités compétentes à condamner cet acte odieux et à se mobiliser pour que cela ne se reproduise plus jamais”, demande-t-elle, toute en remerciant les autorités communales jettoises d’avoir entrepris le nécessaire dès hier/lundi pour nettoyer le monument.

Une plainte sera déposée.

Avec Belga – Photo Facebook Fédération des Araméens de Belgique