Trois hommes arrêtés à Anderlecht pour avoir enlevé un enfant

Leur détention a déjà été prolongée d’un mois par la chambre du conseil et l’enquête se poursuit.

Trois hommes ont été arrêtés après avoir enlevé un enfant jeudi passé vers 21h00, a indiqué le parquet de Bruxelles jeudi. C’est la police de la zone AMOW (Asse, Merchtem, Opwijk et Wemmel) qui a été contactée par le père de l’enfant. Ce dernier a été relâché par ses ravisseurs à Asse tandis que les auteurs présumés ont été arrêtés à Anderlecht.

Le père du mineur enlevé et la police ont eu des contacts avec les ravisseurs à plusieurs reprises après l’enlèvement“, a précisé le parquet. “Ces derniers leur auraient signalé, après quelques heures, qu’ils allaient libérer le mineur aux alentours de Asse. Peu de temps après, la police a en effet reçu une notification d’un habitant local indiquant qu’un jeune homme avait été trouvé à Asse. Il s’est avéré qu’il s’agissait du mineur enlevé. Au cours de l’enlèvement, le mineur aurait été frappé à plusieurs reprises“, a-t-il ajouté.

Mandats d’arrêt

La police a réussi à identifier et à localiser le véhicule des ravisseurs le soir-même. Il circulait à Anderlecht et aurait pris la fuite après que la police lui eut demandé de s’arrêter. La police a reçu du renfort et a finalement réussi à arrêter le véhicule des auteurs. Trois hommes se trouvaient à bord. Ils ont tous été privés de liberté et auditionnés. Le véhicule a été saisi ainsi qu’un téléphone portable trouvé dans la voiture“, a encore indiqué le parquet de Bruxelles.

Les trois suspects ont été placés sous mandat d’arrêt du chef de coups et blessures volontaires sur mineur, détention illégale et arbitraire, prise d’otage, menace verbale avec ordre ou sous condition et vol avec violence ou menaces, en bande, avec arme et véhicule.

Leur détention a déjà été prolongée d’un mois par la chambre du conseil et l’enquête se poursuit.

Belga