Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici – Le 22h30"

Six communes bruxelloises se mobilisent pour récolter des dons à envoyer au Maroc

Le bilan du séisme continue de grimper. Six communes souhaitent apporter leur aide.

Les communes d’Evere, de Bruxelles, d’Anderlecht, de Molenbeek-Saint-Jean, de Saint-Gilles et de Koekelberg s’unissent pour récolter des biens de première nécessité à envoyer vers le Maroc, ont indiqué à Belga certains bourgmestres dimanche, confirmant une information de Bruzz. De nombreux habitants du Maroc ont tout perdu après le tremblement de terre qui s’est produit dans la nuit de vendredi à samedi, détruisant des immeubles et maisons, et causant la mort de plus de 2.100 personnes, selon le dernier bilan établi.

Les bourgmestres de ces six communes de la Région bruxelloise ont trouvé un entrepôt, situé au numéro 8 de la Digue du Canal à Anderlecht, où les personnes qui souhaitent faire don de biens à la population marocaine pourront les y déposer. Les objets qui sont les bienvenus sont des lampes de poche, des lits de camp, des matelas, des tentes, des couvertures, des produits d’hygiène et même des générateurs de secours. Par contre, il est inutile d’apporter des vêtements et de la nourriture périssable.

Ce “hub” ouvrira mardi à 10h00, a précisé à Belga Ridouane Chahid, bourgmestre d’Evere. “Nous avons collaboré pour trouver un lieu adéquat, mais c’est un collectif citoyen qui gérera la réception des dons et leur conditionnement”, a commenté Fabrice Cumps, bourgmestre d’Anderlecht. Ahmed Laaouej, maïeur de Koekelberg, a précisé que les communes travailleront en partenariat avec la Croix-Rouge et le Croissant Rouge, et que contact a déjà été pris avec le ministère de la Défense pour l’acheminement des denrées et du matériel vers le Maroc. Par ailleurs, la Ville de Bruxelles ouvrira dès lundi un registre de condoléances, a indiqué à Belga Carole Poncin, attachée de presse au cabinet du bourgmestre Philippe Close. Ce sera également le cas à Evere et Koekelberg, mais la priorité est actuellement la mise en place du “hub” de récolte de dons, ont précisé Ridouane Chahid et Ahmed Laaouej. Ce dernier a toutefois fait hisser, dès ce dimanche, le drapeau marocain au-dessus de la maison communale de Koekelberg.

Enfin, la commune de Molenbeek-Saint-Jean a également ouvert un registre de condoléances, fais savoir sa bourgmestre Catherine Moureaux. Il sera accessible à la maison communale dès lundi 8h00.

Découvrez notre dossier sur le séisme au Maroc

Belga – Photo: Ridouane Chahid, bourgmestre d’Evere (Belga)