Rodéos urbains au Heysel: de nouvelles mesures prévues cet été, voici lesquelles

La Ville de Bruxelles a pris une série de mesures pour lutter contre le phénomène des rodéos urbains sur le plateau du Heysel et se prépare à en appliquer d’autres, a déclaré lundi soir le bourgmestre Philippe Close (PS).

Interrogé par le chef de file des libéraux, David Weytsman (MR), lors de la séance du conseil communal, celui-ci a notamment annoncé qu’en juillet et en août, l’avenue du Centenaire serait ainsi fermée au niveau de la place de Belgique (ndlr: devant le Palais 5), dans le sens descendant vers l’Atomium et la place Saint-Lambert, du vendredi soir à 18h au lundi matin à 5h en juillet et en août.

La sécurité routière et la qualité de vie dans nos quartiers sont et resteront une priorité absolue pour moi“, a souligné le bourgmestre, rappelant qu’à sa demande, la zone de police avait mis en place un système de saisies administratives de véhicules pour lutter contre le phénomène des rodéos urbains. Selon M. Close il y a ainsi eu, depuis 2020, plus de 200 saisies administratives et judiciaires de véhicules, résultant des actions quasi hebdomadaires des services de police.

► Voir notre reportage | Les rodéos urbains sur le plateau du Heysel font vivre un cauchemar aux riverains

Par ailleurs, la Ville a mis en place des obstacles physiques qui rendent impossible le contournement à 360 degrés du rond-point Louis Steens via le boulevard du Centenaire; ainsi que d’autres aux entrées et sorties de la zone piétonne avenue du Gros Tilleul, rendant impossible les courses et rodéos au parc de Laeken. Des coussins berlinois ont été placés sur le boulevard du Centenaire (6), sur l’avenue Sobiesky (7) et dans l’avenue de Bouchout (4). Deux kilomètres de voirie sur l’avenue du Gros Tilleul ont été transformés en zone piétonne.

D’autres obstacles seront bientôt également mis en place sur l’avenue de l’Atomium (e.a. des dos d’ânes).

Les rodéos sont aussi le fait de motocyclistes. A leur attention, la Ville a mis en place un dispositif avec quatre inspecteurs de police à moto; deux d’entre eux avec une moto banalisée pour l’observation et deux autres sur des motos de police pour les interventions, a encore précisé le bourgmestre.

Belga – Photo : Facebook

Partager l'article

25 juin 2024 - 07h30
Modifié le 25 juin 2024 - 12h55