Ridouane Chahid : “si la ministre de l’intérieur n’est pas capable de faire son métier, qu’elle laisse sa place “

Alors que les fusillades s’enchaînent en Région bruxelloise, le chef de groupe PS au parlement régional a de nouveau appelé la ministre de l’intérieur à renforcer les effectifs policiers avant de suggérer qu’elle puisse démissionner : “si elle ne prend pas ses responsabilité et qu’elle n’est pas capable de faire le métier qui est le sien alors qu’il faut qu’elle laisse la place à quelqu’un d’autre.”

Le chef de groupe, par ailleurs bourgmestre Evere a souligné que le phénomène dépassait le cadre de la seule commune de Molenbeek-Saint-Jean et que toutes les zones de police étaient désormais en sous-effectif, et qu’elles étaient même appelé à suppléer aux besoins de la police fédérale. “Je demande à la ministre de l’intérieur de prendre ses responsabilité, c’est tout ce qu’on lui demande“a indiqué Ridouane Chahid, rappelant que tant le procureur fédéral que le procureur général de Mons avaient évoqué une police judiciaire en faillite. “On est pas en train de rigoler, soit on donne les moyens nécessaires aux communes et zones de police pour lutter contre la criminalité organisée, soit on laisse sa place à ceux qui peuvent le faire”.
Ridouane Chahid a également répondu à Georges-Louis Bouchez et David Leisterh qui demandent une mise sous tutelle de la police administrative de Molenbeek-Saint-Jean: “j’ai une pensée pour Françoise Schepmans (première échevine) qui n’est pas aidée par le Mouvement Réformateur, et j’invite le MR à un peu de retenue après avoir participé à un gouvernement MR – N-VA qui a réduit les budget de la police et de la justice.”
Fabrice Grosfilley

Partager l'article

22 juin 2022 - 18h16
Modifié le 22 juin 2022 - 18h16