Près de 800 pilules saisies par la police de Bruxelles-Nord et 13 personnes interpellées

Police devant la gare de Bruxelles Nord - Belga Hatim Kaghat

La zone de police Bruxelles-Nord a mis en place une “Task Force”, avec l’appui régulier de la police fédérale, dans le quartier de la gare du Nord.

La zone de police Bruxelles-Nord a poursuivi, entre le 21 et le 27 août derniers, ses opérations visant à démanteler divers trafics de vente de médicaments non autorisée et de stupéfiants, dans le quartier de la gare du Nord, sur le territoire des communes de Schaerbeek et de Saint-Josse-ten-Noode. Durant cette période, 13 personnes ont été interpellées, dont 11 pour vente de drogue, a-t-elle communiqué jeudi.

La police a saisi, entre le 21 et le 27 août, un total de 756 pilules de Lyrica et 23 pilules de Rivotril, ainsi qu’une somme de 1.022,75 euros, une quantité de 42,60 grammes de cannabis et 30 pilules d’ecstasy.

Quant aux personnes interpellées, le parquet de Bruxelles a ordonné la mise à sa disposition de cinq suspects, et une citation directe à comparaître devant le tribunal correctionnel a été signifiée à deux d’entre eux.

La zone de police Bruxelles-Nord a mis en place une “Task Force”, avec l’appui régulier de la police fédérale, dans le quartier de la gare du Nord. “De par cette action temporaire visant les auteurs multirécidivistes de vols avec violence et de vente de stupéfiants et médicaments, notre zone de police souhaite contribuer à la tranquillité et au sentiment de sécurité de tous et toutes sur l’ensemble de son territoire“, a-t-elle indiqué dans un communiqué jeudi.

Belga