Près de 130.000 signalements sur FixMyStreet résolus par les services bruxellois en 2023

Plus de 150.000 signalements ont été enregistrés en 2023 via l’application FixMyStreet en Région bruxelloise, a indiqué lundi l’organisme régional paradigm.brussels à l’agence Belga. Ce sont au total près de 130.000 de ces signalements qui ont été résolus durant l’année, soit une hausse de 57% par rapport à 2022.

Lancée en 2013 en Région bruxelloise, ainsi que dans plusieurs communes wallonnes depuis lors, l’application FixMyStreet (également disponible sur le site internet du même nom) permet à tout citoyen et aux autorités publiques de signaler aux localités et organismes concernés des défectuosités sur la voirie, des problèmes de propreté publique, des détériorations de mobilier urbain, etc.

Le nombre de signalements dans la Région-capitale a bondi en 2023, selon paradigm.brussels. Ce sont au total 150.045 demandes qui ont été faites via l’application et le site durant les douze derniers mois, soit une hausse de 55% par rapport à 2022. Plus de la moitié de ces signalements ont émané des citoyens, précise-t-on. Les demandes autour de la propreté publique restent les plus nombreuses (53% des incidents) devant celles concernant les problèmes de voirie (15%) et le mobilier urbain (6%).

Près de 130.000 incidents enregistrés ont été indiqués comme résolus, note encore paradigm.brussels, soit une hausse de 57% par rapport à 2022. Parmi ceux-ci, plus de 20.000 signalements destinés à l’agence Bruxelles Mobilité (infrastructures routières, voirie…) ont été réglés sur les douze derniers mois.

Belga – Photo : Belga