Plus besoin de permis d’urbanisme pour certains travaux à Bruxelles

Certains travaux sont maintenant dispensés de permis d’urbanisme à Bruxelles, depuis un nouvel arrêté du gouvernement bruxellois.

Isoler sa toiture, créer une piste cyclable en voirie quartier ou une série d’installations temporaires sont des travaux qui n’auront plus besoin de permis d’urbanisme. Le gouvernement bruxellois a décidé de nouveaux arrêtés qui considèrent certains travaux comme “d’importance minime“, les dispensant de permis. Le secrétaire d’État à l’Urbanisme, Pascal Smet, se félicite d’un travail de deux ans qui a permis d’aboutir à ces traités : “Ce sont des textes très techniques qui vont changer la vie de beaucoup de Bruxellois. Nous supprimons beaucoup de procédures et simplifions la vie de tous. Dispenser de permis ou d’enquête publique va accélérer le changement” dit-il.

Les installations d’accueil temporaire de sans-abris devraient aussi être dispensées de permis d’urbanisme, tout comme l’utilisation d’une partie de son logement pour une profession libérale ou des cours particuliers. Il sera aussi possible de poser une majorité des panneaux solaires, d’aménager sa toiture “verte”, ou décorer un mur avec une fresque. Dans le cadre du plan Good Move, les communes auront désormais plus de facilités à créer des pistes cyclables, et de supprimer des bandes de stationnements au profit de celles-ci.

■ Reportage de Camille Tang Quynh, Frédéric de Henau et Pierre Delmée

Partager l'article

26 avril 2022 - 18h30
Modifié le 11 mai 2022 - 14h58