Sur BX1 TV Maintenant : "+ d’Actu"

Molenbeek : 350 panneaux solaires du fournisseur Brusol installés au Tennis Club Le Chalet

INFO BX1 | La production annuelle sera de 110.000 kWh.

Deux mille tonnes de CO2 sur vingt-cinq ans : voilà la réduction des émissions attendues pour le club de tennis Le Chalet, voisin du stade Machtens à Molenbeek-Saint-Jean (qui a déjà bénéficié du placement de panneaux solaires par Brusol en 2020). Le club a inauguré, vendredi, une installation de 350 panneaux solaires, sur les toits de son club-house et de sa salle indoor, pour une production annuelle de 110.000 kWh. “Il s’agit d’un partenariat win-win tripartite avec la commune et Brusol, qui s’inscrit dans une stratégie globale pour optimiser l’ensemble des éléments permettant de réduire notre empreinte carbone, et à conscientiser les joueurs sur la problématique de l’environnement“, explique Pascal Duquesne, président du club.

Photo : TC Le Chalet

Ainsi, cet investissement de près de 100.000€ est réalisé par l’initiative Brusol, qui propose ses services gratuitement aux Bruxellois via des certificats verts. “350 panneaux solaires, cela signifie une capacité de production importante d’énergie verte, qui sera réinjectée dans le circuit pour en faire bénéficier la population“, indique Meghan Richil, d’EnergyVision, la société à l’origine de Brusol.

► Les dossiers de la rédaction | Brusol : voici tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau fournisseur d’énergie verte à Bruxelles (16/09/2020)

Devenir une référence dans la Région

Le projet de s’insérer davantage dans une optique de développement durable date, pour le club molenbeekois, de 2017 : “après de nombreuses réformes pour redresser ce club extraordinaire qui pourtant déclinait depuis quelques années, le nouveau conseil d’administration s’est lancé dans un plan destiné à réduire drastiquement l’empreinte écologique du site, avec l’ambition d’en faire une référence dans la région“, explique le président du club.

Ainsi, le projet passe notamment par l’économie circulaire “avec le recyclage des balles usagées et la revente d’articles de sport de seconde main ; par l’abandon de désherbant polluant pour l’herbe des terrains ; par l’investissement dans des équipements moins énergivores avec plus de 700 néons LED et des panneaux solaires ; par l’économie des ressources naturelles avec une citerne de récupération d’eau de pluie et une réduction de la consommation de gaz via des pompes à chaleur et des serpentins de préchauffage d’eau“, indique Pascal Duquesne.

Infographie : TC Le Chalet

 

ArBr – Photo : T.C. Le Chalet

Partager l'article

30 avril 2022 - 13h15
Modifié le 30 avril 2022 - 13h15