L’homme qui était monté sur une grue a été délogé dans la nuit

A 3h du matin, une équipe spécialisée de la police fédérale a fait redescendre l’homme qui était monté sur la grue d’un chantier rue aux Laines afin d’obtenir des papiers, a explique Ilse Van De Keere.

Cet ex-militaire d’origine algérienne s’était retranché en haut de l’engin de chantier afin de réclamer des papiers. Il est arrivé en Belgique en 2003 mais n’a pas obtenu de titre de séjour. Dans l’après-midi de mardi, une patrouille de police était restée pour le surveiller. Il avait reçu des vivres et affirmait disposer d’un liquide inflammable si on venait le déloger.

Dans la nuit, la police a fait éteindre toutes les lumières alentours, ont expliqué des ouvriers du chantier. Ensuite, une équipe aurait attendu que l’homme s’assoupisse pour monter, le saisir et le descendre.

A présent, il se trouve au commissariat central. L’Office des étrangers doit encore prendre une décision par rapport à son dossier.

En attendant, le chantier a pu reprendre normalement.

■ Reportage de Marine Hubert et Marjorie Fellinger

V.Lh. – Photo: BX1