Les parkings P+R deviennent gratuits pour les abonnés et usagers des transports en commun

Les abonnements pour un parking vélo sécurisé vont, pour leur part, diminuer de prix.

Parking.brussels, l’agence régionale en charge du stationnement, annonce une baisse de plusieurs tarifs à partir du 5 septembre prochain, sur proposition du gouvernement bruxellois et dans le cadre du plan Climat Air Énergie de la Région bruxelloise.

Tout d’abord, les abonnements pour le stationnement dans les parkings de dissuasion, dits P+R, passeront dès le 5 septembre 2022 à 0€ par an (contre 60 €/an + 1,5 €/jour d’utilisation actuellement). Les personnes titulaires d’un abonnement ne devront pas passer à la caisse automatique et ne devront pas débourser 1 euro pour l’utilisation de ces parkings P+R (Ceria et Crainhem). Pour les personnes qui auraient déjà souscrit un abonnement d’ici au 5 septembre, un remboursement sera prévu par parking.brussels.

Pour les navetteurs occasionnels, ceux qui utilisent les transports en commun ne devront plus payer pour utiliser un parking P+R : ils devront simplement présenter un titre de transport valable à la caisse automatique du parking avant de le quitter.

Pour les autres navetteurs, le tarif restera inchangé, soit 15 minutes gratuites puis 1 € de l’heure avec un maximum de 15 € pour 24 heures, et un forfait soirée de 3 € entre 19h00 et 1h00.

Les abonnements Cycloparking baissent aussi

Parking.brussels annonce également un changement de prix pour les abonnements Cycloparking, qui donnent accès à un parking vélo sécurisé. L’abonnement annuel passera de 60 € à 15 € et l’abonnement pour un vélo cargo passera de 120 € à 30 €.

Les cyclistes qui bénéficieront d’une place d’ici au 5 septembre seront remboursés de la différence, précise l’agence régionale.

■ Reportage de Jean-Christophe Pesesse, Nicolas Scheenaerts et Pierre Delmée.

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

01 août 2022 - 17h00
Modifié le 02 août 2022 - 09h09