“Les Belges connaissent de moins en moins les dangers de l’exposition au soleil”, alerte la Fondation contre le cancer

Le retour des beaux jours s’annonce alors gare aux effets du soleil. La Fondation contre le cancer alerte sur les risque de l’exposition au soleil. D’autant plus que les Belges sont de moins en moins conscients de ses dangers. C’est ce qu’explique Véronique Le Ray. Elle est la directrice médicale de la Fondation contre le cancer. Elle était l’invitée du 12h30.

Le nombre de cancer de la peau en Belgique explose, indique Véronique Le Ray: “On voit une croissance annuelle de 5 à 10% des cancer de la peau. Cela nous inquiète fortement.” 50.000 nouveaux diasgnostiques sont réalisés, “et cela ne va qu’en augmentant : le cancer de la peau devient le cancer numéro 1.”

Et dans le même temps, les connaissances au sujet de la protection par rapport au soleil diminue, ajoute la spécialiste. C’est ce que montre l’étude bisannuelle réalisée par la Fondation. “Les Belges connaissent de moins en moins les dangers de l’exposition au soleil : en moyenne en 10 ans, les connaissances ont diminué de 10%, et de 10 % supplémentaires chez les jeunes de 16 à 24 ans et les personnes travaillant à l’extérieur.”

Ecouter l’interview de Véronique Le Ray, directrice médicale de la Fondation contre le cancer, dans le 12h30