Les anciens combattants honorés à la Colonne du Congrès

La traditionnelle cérémonie à la mémoire des soldats belges morts en service depuis 1945 et en l’honneur de tous les anciens combattants s’est déroulée dimanche vers 11h00 à la Colonne du Congrès à Bruxelles, devant la tombe du Soldat inconnu. Cette date a été choisie en mémoire aux dix militaires belges assassinés au Rwanda le 7 avril 1994, il y a aujourd’hui 30 ans, alors qu’ils participaient à l’opération de maintien de la paix de l’ONU au Rwanda.

La cérémonie s’est déroulée en présence de nombreuses autorités dont le représentant de Sa Majesté le Roi, le député André Flahaut et la sénatrice Isabelle Pauthier, mais aussi un représentant de la Ville de Bruxelles et plusieurs gradés de la Défense. Une minute de silence a été observée en mémoire aux soldats belges morts dans l’exercice de leurs fonctions, notamment en Bosnie-Herzégovine, en Somalie, au Congo ou encore au Rwanda. Les noms de ceux-ci ont ensuite été prononcés un à un. Les commémorations se sont poursuivies avec le dépôt de couronnes de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu par les différentes personnalités présentes ainsi que par une délégation d’étudiants de l’École Royale Militaire. Les quelques familles des soldats décédés qui étaient présentes à la Colonne du Congrès ont ensuite été invitées à leur tour à venir déposer des gerbes de fleurs.

Enfin, le représentant du Roi a ravivé la Flamme Éternelle et a signé le livre d’or. La cérémonie s’est terminée vers 11h30 par la Brabançonne, l’hymne national belge.

Belga