Le véhicule d’un policier vandalisé au commissariat des Marolles

Selon la police bruxelloise, les responsables sont probablement à rechercher dans le milieu de la drogue.

Le véhicule personnel d’un agent de police a été gravement détérioré jeudi soir dans les Marolles, a rapporté la police locale de Bruxelles-Capitale et Ixelles sur X, l’ancien Twitter. La police soupçonne qu’il s’agit d’un acte de représailles venant du milieu de la drogue, faisant suite aux récentes arrestations de plusieurs dealers.

Il s’agit de la voiture personnelle d’un de nos agents, pas d’un véhicule de police“, a affirmé le porte-parole de la police Robin De Becker. “Ce véhicule stationnait devant notre commissariat rue de l’Hectolitre, et a été tellement endommagé la nuit passée qu’il n’est plus en état de rouler. Pour l’instant, il n’y a aucun suspect identifié, mais l’enquête se poursuit.

Selon la police bruxelloise, les responsables sont probablement à rechercher dans le milieu de la drogue. “Ces jours-ci, nous avons arrêté plusieurs dealers dans les environs, et nous soupçonnons donc qu’il s’agit d’un acte de vengeance venant de ce milieu.

Notre lutte contre la criminalité liée au milieu de la drogue se poursuit sans relâche, et se voit renforcée par les efforts constants de notre police“, lisait-on encore sur X.

Belga