Le Contrat local de mobilité : un outil pour rendre le quartier à ses habitants

Pour préserver certains quartiers de la circulation automobile et les rendre à ses habitants, la région lance le “Contrat local de mobilité”.

Un outil prévu dans le plan Good Move, qui vise à aider les communes à réaliser des mailles, des zones au trafic apaisé. Les communes ont jusqu’au 31 janvier 2020 pour remettre leur projet à la Région.

La commune d’Ixelles, par exemple, prévoit de dévier le trafic de transit sur les axes structurants, pour limiter la circulation automobile dans les quartiers.

Reportage de Philippe Jacqumotte et Anna Lawan