Interdiction des visites immobilières : des fédérations de l’immobilier au Conseil d’Etat

Les fédérations de l’immobilier CIB Vlaanderen et Federia vont au Conseil d’Etat pour contester l’interdiction des visites de biens immobiliers, indique mardi un porte-parole de CIB.

Selon les fédérations, l’interdiction manque de fondement juridique. Dans l’arrêté ministériel sur les mesures contre le coronavirus, le secteur ne voit pas de base pour une interdiction des visites à domicile. Toutefois, il est précisé qu’il y a une interdiction dans le cadre des mesures contre le coronavirus sur le site internet des autorités dans la rubrique des questions les plus posées. La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden a confirmé lundi cette interdiction.

►Reportage de Thomas Dufrane, Béatrice Broutout et Pierre Delmée
►Lire aussi : Les agents immobiliers font de la résistance

Partager l'article

03 novembre 2020 - 18h05
Modifié le 03 novembre 2020 - 18h08