Grève nationale : des transports aux commerces, voici les perturbations à Bruxelles

La grève nationale menée par les syndicats CSC et la FGTB est fortement suivie : voici les fermetures annoncées dans la capitale.

Transports

La Stib avait annoncé la couleur : des perturbations étaient annoncées depuis plusieurs jours sur le réseau bruxellois des transports en commun et l’entreprise avait demandé à ses utilisateurs de trouver une alternative.

Selon la dernière mise à jour, seul le métro 1 roule et est prolongé jusqu’à Érasme. Sept trams et quatorze lignes de bus circulent également.

Sur les routes, Bruxelles Mobilité signale que la circulation n’a pas été fortement ralentie ce matin. Aucun piquet de grève n’a été signalé aux entrées de la capitale et le trafic était même plus calme que d’habitude. L’agence régionale explique cette relative accalmie par le fait que beaucoup de travailleurs font du télétravail ou ont décidé de choisir une alternative comme le vélo ou la trottinette.

Enfin, concernant les trains, seulement un train IC sur trois et un train S et L sur quatre circulent. Les trains P, pour les heures de pointe, ne circuleront quasiment pas, prévient la SNCB. La société des chemins de fer recommande de trouver une alternative pour cet après-midi et ce soir.

Lire aussi | Grève nationale : trains, métros, bus… les transports fortement perturbés

Aéroports

L’aéroport de Zaventem est également impacté par cette grève. Brussels Airport avait préventivement annulé 60% de ses vols, soit 223 vols au total. Et il avait recommandé aux voyageurs de modifier leurs vols ou de prévoir une alternative pour rejoindre l’aéroport.

Tout se passe calmement, prévient l’aéroport. Il indique en outre qu’aucun vol supplémentaire n’a dû être annulé. Environ 70% des travailleurs actifs à Brussels Airport sont en grève selon Hans Elsen, secrétaire permanent de l’ACV-Puls Luchtvaart en Logistiek.

Lire aussi | La journée de grève se déroule dans le calme à Brussels Airport

Par contre, l’aéroport de Charleroi est totalement fermé et tous les vols sont annulés ce mercredi.

Commerces

Enfin, de nombreux commerces ont fermé les portes pour soutenir cette grève. Ce sont surtout supermarchés des grandes enseignes qui sont aujourd’hui touchées par ces fermetures. Il est impossible de faire un point totalement détaillé, mais on nous signale que les principaux hypermarchés Carrefour, plusieurs supermarchés Delhaize mais aussi quelques magasins Lidl et Aldi sont fermés. Des perturbations sont également possibles aux magasins Ikea de Zaventem et Anderlecht.

Voir aussi | Grève nationale : les syndicats manifestent devant le siège d’Engie à Bruxelles

Des commerces indépendants peuvent également fermer leurs portes, mais là encore, cela se fait au cas par cas. Enfin, la fédération Agoria annonce qu’une entreprise du secteur technologique sur 6 a fermé ses portes aujourd’hui. Pour le reste, les entreprises ferment ou tournent au ralenti, au cas par cas.

Hôpitaux

Plus de deux tiers des hôpitaux privés de Wallonie et de Bruxelles tournent au ralenti mercredi. Des piquets de grève sont notamment installés devant des dizaines d’hôpitaux. Des services minimums sont mis en place et des réquisitions ont été effectuées dans une dizaine d’établissements, a indiqué la CNE dans un communiqué.

Bruxelles-Propreté

Les services de Bruxelles-Propreté ont été partiellement impactés par la grève nationale. Toutes les tournées de sacs blancs ont été assurés, mais ce n’est pas le cas des autres.

Aucun sac bleu n’a été collecté à Etterbeek, Evere (quelques rues mitoyennes à Schaerbeek), Ixelles (quelques rues mitoyennes à Auderghem/ Bruxelles Belliard et Etterbeek), Schaerbeek et Woluwe-Saint-Pierre (quelques rues mitoyennes avec Etterbeek et Auderghem). Les collectes de sacs bleus n’ont quasiment pas eu lieu dans les communes d’Auderghem, Saint-Josse,  et dans le quartier de Bruxelles Belliard. 70% des sacs bleus n’ont pas été collectés à Watermael-Boitsfort

Les sacs jaunes n’ont pas été collectés à Etterbeek, Ixelles (quelques rues mitoyennes à Auderghem/ Bruxelles Belliard et Etterbeek), et Woluwe-Saint-Pierre (quelques rues mitoyennes avec Etterbeek et Auderghem), et presque pas à Auderghem, Bruxelles Belliard et Saint-Josse. À Watermael-Boitsfort, 70% des scas jaunes n’ont pas été collectés et 55% à Schaerbeek. À Evere, en revanche, tous les sacs jaunes ont été collectés.

La collecte de sacs oranges et verts a été moins impactée. À Auderghem, 40% n’ont pas été collectes, 20% à Watermael-Boitsfort et 5 rues à Etterbeek. Cette collecte s’est déroulée normalement pour toutes les autres communes.

Bruxelles-Propreté invite donc les habitants, dont les sacs n’ont pas été collectés, à rentrer leurs sacs blancs jusqu’au samedi 12 novembre et leurs sacs jaunes/bleus et orange, jusqu’au mercredi 16.

Seul le recypark de Woluwe-Saint-Pierre est fermé ce mercredi, tandis que les autres fonctionnent normalement. Plus d’informations sur le site www.bruxelles-proprete.be.

Courrier

L’action de grève interprofessionnelle a également des conséquences sur le fonctionnement de Bpost, où l’on accorde la priorité à la distribution des envois recommandés et à la livraison des colis.

Au niveau de la distribution, environ un tiers des travailleurs sont en grève, selon une porte-parole de Bpost. Des piquets étaient présents devant certains centres de tri mais ils ont entretemps été levés.

Avec le personnel dont elle dispose, l’entreprise donne la priorité aux recommandés et aux colis, ce qui entraîne des perturbations au niveau de la distribution du courrier postal. “Nous essaierons de résorber les retards dans les prochains jours”, poursuit la porte-parole.

Dans les bureaux de poste, environ un quart des travailleurs sont absents. 63% des bureaux de poste sont ouverts dans le pays.

■ Explications de Grégory Ienco dans Le 12h30.

Gr.I. avec Belga – Photo : Belga/Hatim Kaghat

Partager l'article

09 novembre 2022 - 17h00
Modifié le 09 novembre 2022 - 18h14