Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

“Fortis, le procès volé” : retour sur cette affaire politico-financière

Un livre revient sur l’affaire Fortis, quelques mois après la prescription de son volet pénal.

Il s’agit d’un travail de (très) longue haleine qui s’achève pour le journaliste Nicolas Keszei (L’Echo) : ayant couvert l’affaire Fortis, de ses débuts à son dénouement pénal en septembre 2020, il revient sur le dossier dans un livre, “Fortis : le procès volé“, publié aux Editions Kennes.

Le 4 septembre 2020, le parquet de Bruxelles annonce l’abandon des poursuites dans l’affaire Fortis. Les dizaines de milliers d’actionnaires s’estimant floués par le démantèlement du bancassureur en 2008 n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Après une commission d’enquête parlementaire, quatre ans d’instruction pénale, l’inculpation des principaux dirigeants de Fortis et douze années de procédures judiciaires acharnées, il n’y aura pas de procès Fortis. Comment en est-on arrivé là ?“, s’interroge notamment l’auteur, en quatrième de couverture.

L’occasion, dans Toujours + d’Actu, de revenir sur ce dossier, ses impacts et ce qu’il aura changé dans notre paysage belge.

 

■ Interview de Nicolas Keszei, réalisée par Arnaud Bruckner

Partager l'article

19 octobre 2021 - 13h23
Modifié le 19 octobre 2021 - 13h23