Forest : Audi Brussels produira un nouveau véhicule électrique

Static photo, color: Lux Silver

L’usine bruxelloise du constructeur automobile allemand Audi pourra fabriquer un deuxième modèle de voiture électrique. Il s’agit du coupé à quatre portes “e-train Sportback”, a annoncé l’entreprise mercredi. La production de ce nouveau modèle commencera dès 2019. Il s’agit du deuxième véhicule électrique de l’histoire de la marque. Ce modèle est une aubaine pour les travailleurs. Cela représente des garanties pour davantage de flexibilité et de sécurité d’emploi sur le site de Bruxelles jusque 2020.

La marque mise donc sur l’électromobilité. “Ce deuxième véhicule électrique permettra d’optimiser les capacités de production du site de Bruxelles”, affirme le Professeur Docteur Hubert Walt, Membre du Directoire et responsable de la production et de la logistique.

Le concept Audi e-tron Sportback, qui a été présenté en début d’année 2017 au Salon de l’Automobile de Shanghai, est à la base de ce projet. Ce modèle polyvalent est un véhicule électrique Grand Tourisme d’une puissance de 320 CV.

Outre l’aménagement des temps de pause, la Direction de l’usine et les syndicats se sont accordés sur un allongement temporaire du temps de travail des équipes en soirée pour pouvoir assurer la production des volumes demandés d’Audi A1 en 2017. En 2018, les volumes supplémentaires d’Audi A1 seront absorbés par l’aménagement des temps de pause ainsi que par un régime de travail temporairement adapté. (avec Belga)

L’Audi e-tron dispose d’une économie de 500 kilomètres et peut passer de 0 à 100 kilomètres/heure en 4,6 secondes. Pour l’e-tron Sportback, l’autonomie devrait être supérieure, et la propulsion un poil plus rapide avec 4,5 secondes de 0 à 100 km/h. Actuellement, c’est l’Audi A1 qui est assemblée à Forest, où travaillent quelque 3.000 personnes. (avec Belga)